PARLE-MOI DE JÉSUS Index du Forum
PARLE-MOI DE JÉSUS
Connaître Jésus et se faire connaître en Jésus. Une simple communion fraternelle inspirée de l'Esprit.
FAQ Rechercher Membres Groupes S’enregistrer Connexion
PARLE-MOI DE JÉSUS Index du Forum
PARLE-MOI DE JÉSUS Index du Forum LA BIBLIOTHÈQUE
PARLE-MOI DE JÉSUS Index du Forum LA BIBLIOTHÈQUE DU FORUM (prophétie, article et nouvelle) SONGES ET VISIONS PROPHÉTIQUES
Sujet précédent :: Sujet suivant
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
11/06/2006 11:01:31
Auteur Message
Pierre Sabourin
Votre hôte

Inscrit le: 26 Oct 2005
Messages: 253
Localisation: Stoneham, Québec, Canada
Répondre en citant
Sujet du message: SONGES ET VISIONS PROPHÉTIQUES
Une lumière prophétique sur le sens de la vie, et notre quête terrestre!

SONGES ET VISIONS PROPHÉTIQUES
L’APPEL ULTIME

1. LA GLOIRE


Je me tenais debout, les yeux dirigés vers la Porte que j’allais franchir... Elle était terne et peu accueillante.
Je me tournai pour revoir la Grande Salle du Jugement, car j’étais ébloui par sa splendeur et ses dimensions.
Je ne voulais pas quitter ce Lieu malgré la mise à nu de mon propre cœur. Bien que le processus ait été douloureux,
il était tellement libérateur que je ne voulais pas l’arrêter et j’en désirais même encore plus...

« ...Et tu en auras encore plus ! » s’exclama Sagesse qui discernait mes pensées.
« Ce que tu as découvert Ici te suivra... Cependant, tu n’es pas venu Ici pour être transformé :
la Puissance de la Croix est suffisante pour le faire !
Ce que tu as vécu ici, tu peux le vivre chaque jour !
Le Saint-Esprit a été envoyé pour te convaincre de péché te conduire dans la Vérité et témoigner de Moi.
Il est avec toi continuellement.
Tu dois apprendre à mieux Le connaître !

Beaucoup croient au Saint-Esprit, mais peu Lui font place dans leur vie.
Cela va changer car la fin de ce temps est proche !
Comme Il l’a fait au commencement Genèse 1, 1 le Saint-Esprit va se mouvoir au dessus de la terre.
Il va supprimer le chaos et la confusion qui y règnent et Il y installera la Gloire de la Nouvelle Création.

Le monde entier est dans l’expectative de Ses Œuvres : le temps vient où Il accomplira des merveilles de façon continue.
Il fera tout cela au travers de Mon peuple.
Quand le Saint-Esprit agit, les fils et les filles de Dieu se mettent à prophétiser.
Du plus âgé au plus jeune, chacun a des songes et des visions.
Ils font en Mon Nom les œuvres que j’ai Moi-même accomplies et de plus grandes encore, afin que Je sois glorifié sur la terre.
Toute la création soupire et est en travail en vue de ce que le Saint-Esprit va réaliser.

En franchissant cette Porte, ce que tu vas découvrir t’aidera à te préparer aux événements qui arrivent.
Je suis le Sauveur, mais Je suis aussi le Juge !

Je suis sur le point de Me révéler au monde comme le Juste Juge, mais Je dois premièrement révéler Mon Jugement à Ma Maison.
Mon peuple est tout près de connaître la plénitude de la Communion du Saint-Esprit.
Il sera alors convaincu de péché par Sa Puissance. Il saura que le Saint-Esprit le conduira toujours vers la Vérité qui libère :
c’est la Vérité qui rend témoignage de Moi.
Quand Mon peuple Me connaîtra, Moi, comme étant « Je Suis », alors Je pourrai l’employer pour témoigner de Moi.

Je suis le Juge et pour que je n’aie pas à vous juger, il vaut mieux pour vous, vous juger vous-mêmes !
Mon peuple est en train d’être restauré pour avoir Ma capacité de Jugement.
Je jugerai d’abord Ma Maison et ensuite la terre entière. »

La Gloire de Sagesse éclipsait tout ! Je n’avais jamais vu une telle splendeur auparavant, même ici.
Le connaître en tant que Juge, c’était découvrir une plus grande Gloire que celle que j’avais connue auparavant :
Sa Splendeur augmentait tandis qu’Il me parlait de Ses Jugements.
Ma petitesse et mon insignifiance m’étaient révélées dans Sa Présence et il m’était difficile de me concentrer sur Ses Paroles.
Au moment où j’allais être submergé par Sa Gloire, Il s’avança et me toucha le front avec douceur et fermeté : alors, ma pensée se clarifia.

« Tu t’es centré sur toi ! Cela engendre toujours confusion et difficulté à M’entendre.
Chaque fois que Je te touche, ta pensée devient plus claire.
Chaque fois que tu perçois Ma Présence, saches que Je viens pour te rendre capable de Me voir et de M’entendre !
Tu dois apprendre à rester en Ma Présence, sans devenir conscient et occupé de ta personne,
car alors tu te détournes de la Vérité qui est en Moi pour accepter la tromperie de ta nature déchue.

Beaucoup de gens tombent à terre quand Mon Esprit les touche. Le temps de tomber est fini !
Tu dois apprendre à te tenir debout quand Mon Esprit se meut. Si tu ne te tiens pas debout, Il ne peut pas t’employer !
Ce sont les païens qui doivent tomber devant Moi... J’ai besoin que Mon peuple se tienne debout, pour pouvoir l’employer ! »

L’ORGUEIL DE LA FAUSSE HUMILITÉ

La Voix du Seigneur était irritée quand Il me dit cela.
Je sentais que cette irritation était semblable à celle qu’Il ressentait avec Ses disciples dans les Évangiles ;
je compris tout de suite que Son irritation se manifestait dès que les disciples regardaient à leur incompétence ou à leurs échecs.

« Seigneur, je regrette, » dis-je, « mais Ta Présence est tellement prégnante !
Comment puis-je m’empêcher de me sentir si petit, quand je me trouve si proche de Toi ? »

« Tu es petit, mais tu dois apprendre à vivre en Ma Présence sans regarder à toi.
Tu ne seras jamais capable de M’entendre ou de parler pour Moi, si tu regardes à toi :
Tu seras toujours incompétent ! Tu ne seras jamais digne de ce pourquoi Je t’appelle !
Ce ne sont, ni ta compétence, ni ta valeur qui Me font t’employer.
Tu ne dois pas regarder à ton insuffisance, mais regarder à Mon Efficience !
Arrête de regarder à ta non-valeur ! Regarde à Ma Perfection !
Tu es utilisé à cause de Qui Je suis et non pour qui tu es !

Tu as réellement ressenti Ma colère lorsque tu as commencé à regarder à toi-même.
C’est la même colère que J’ai ressentie envers Moïse quand il s’est plaint de son incapacité.
Cela révèle tout simplement que tu es en train de regarder plus à toi qu’à Moi !
Voilà pourquoi Je ne puis utiliser que peu de gens dans Mon Peuple pour accomplir Mes Œuvres...
Voir son incapacité est une fausse humilité, même une forme de l’orgueil qui a causé la chute de l’homme.
Adam et Ève ont douté de leur “complétude” et ont voulu s’élever au dessus de ce que J’avais prévu pour eux.
Ils décidèrent eux-mêmes ce qu’ils devraient être. Tu dois Me faire confiance car tu ne peux décider ce que tu dois être.
Mais Moi, Je te le ferai devenir ! »

Je n’avais jamais relié la pensée de la fausse humilité et la chute de l’homme dans le Jardin.
Je savais que c’était l’une des raisons principales qui empêchait nombre de personnes d’être utilisées par le Seigneur
et je l’avais enseigné très souvent. Dans Sa Présence, ma fausse humilité personnelle m’était révélée et me paraissait pire !
Cette forme d’orgueil était odieuse et je pouvais comprendre pourquoi elle causait l’embrasement de la colère du Seigneur.

Tout ce que nous sommes est très vite révélé en Sa Présence ;
même après le jugement complet que je venais de traverser, il me restait encore des imperfections fondamentales
qui m’empêchaient de Le connaître et de Le servir comme j’y étais appelé...
Aussi choquant que cela puisse paraître, je ne voulus pas m’étendre sur moi-même plus longtemps et je me tournais vers Lui :
je désirais voir Sa Gloire, autant que je pourrais La supporter tant qu’Il était avec moi.
En un clin d’œil, ma tristesse se changea en ravissement.
Mes genoux se dérobaient, mais j’étais déterminé à me tenir debout aussi longtemps que je le pourrais.

Peu de temps après je me réveillai.

Les jours qui suivirent, il y avait une telle énergie en moi que toute chose paraissait glorieuse : j’aimais tout ce que je voyais !
Une poignée de porte semblait merveilleuse, au delà de toute compréhension !
De vieilles maisons, de vieilles voitures étaient si esthétiques
que j’étais navré de ne pas être un artiste pour immortaliser leur beauté et leur noblesse !
Les arbres et les animaux ressemblaient tous à des amis personnels très spéciaux !
Je voyais chaque personne... semblable à une bibliothèque de révélations pleine de sens
et j’étais reconnaissant à jamais d’être capable de les connaître !
Dans tout ce que je regardais, je découvrais une incroyable magnificence
à laquelle je n’avais pas prêté attention pendant une bonne partie de ma vie...

Cependant je ne savais que faire de toute cette émotion et de cette révélation extraordinaires qui me traversaient.
J’étais conscient de la nécessité d’apprendre à traiter ces Révélations car elles risquaient de s’affaiblir
et c’est ce qui s’est passé en quelques jours à peine : c’était comme si le sens de la Vie m’échappait et il m’incombait de remédier à cela...

Ce que j’avais vécu alors était plus extraordinaire qu’aucune drogue et j’étais accro !
Voilà le résultat de la Vision de Sa Gloire ! Je me devais de monter plus haut !
Je désirais apprendre comment demeurer dans Sa Présence et permettre à Sa Vie de couler à travers moi pour en toucher d’autres.
J’avais à demeurer dans le Saint-Esprit et Lui permettre de m’utiliser.

Voilà mon Appel !


2. LES DEUX TÉMOINS

Depuis plusieurs jours, j’étais dans une grande dépression. Tout me semblait si fade... Même le bruit des gens m’irritait,
et toute interruption dans ce que je voulais faire, me mettait de mauvaise humeur.
Je voyais tout en noir et j’avais constamment à lutter contre les mauvaises pensées qui s’abattaient sur moi à propos de n’importe qui.
J’avais l’impression d’avoir glissé en enfer et de m’y enfoncer toujours plus chaque jour.
Je criai, enfin, au Seigneur et me trouvai presque instantanément face à la Porte, Sagesse à mes côtés.

« Oh, Seigneur, je regrette, j’ai quitté Ta Présence et j’ai cru être en enfer ! »

« Tu marches sur le rebord de l’enfer chaque jour, répondit Sagesse, car le monde entier est sous la Puissance du Méchant !
Au milieu de ce chemin, il y a le Sentier de La Vie.
De profonds fossés se trouvent de chaque côté, aussi tu ne dois pas dévier de ce Sentier étroit. »

« Et oui... Et quand j’y tombe, je ne peux pas m’en sortir ! »

« Personne ne peut se sortir de ce genre de fossé :
Moi, Je suis l’Unique Solution !
Si tu suis ton propre chemin, tu risques d’y tomber et si tu suis ta propre voie, tu ne pourras jamais t’en sortir.
Quand tu chutes, ne perds pas ton temps à essayer tes ou des solutions, car tu vas t’enfoncer encore plus !
Demande de l’aide : Je suis ton Berger, et Je suis prêt à te secourir dès que tu fais appel à Moi ! »

« Oh Seigneur, je ne veux pas perdre de temps à essayer de chercher mes solutions ;
mais je voudrais tellement comprendre comment je suis tombé si bas et si rapidement !
Qu’est-ce qui m’a fait quitter le Chemin de La Vie et tomber dans ce fossé ?
Tu es Sagesse et je sais que c’est sage de Te le demander ! »

« C’est vrai, c’est de la sagesse que de savoir quand demander à comprendre et quand demander simplement de l’aide...
C’est seulement lorsque tu te trouves en Ma Présence, que tu peux comprendre !!
Ta compréhension sera toujours tordue quand tu es déprimé et tu ne pourras pas voir la Vérité...
La dépression est une tromperie qui provient du fait de voir le monde selon ta propre perspective.
Quand tu vois le monde à travers Mes Yeux, de là où Je suis assis à la Droite du Père, tu as la Vérité !
Ceux qui demeurent en Ma Présence proclameront : La terre est remplie de Ta Gloire !
comme les chérubins le font au chapitre 6 d’Ésaïe . »

Jeune croyant, je me souvins avoir lu ce texte et pensé que ces chérubins étaient trompés.
Je ne pouvais comprendre comment ils pouvaient affirmer :
La terre est remplie de Ta gloire ! alors qu’elle semble remplie de guerres, de maladies, d’enfants abusés, de tricherie
et de méchanceté de partout. Puis un jour, le Seigneur me parla et dit :
« Ces chérubins proclament que la terre entière est remplie de Ma Gloire car ils demeurent en Ma Présence.
Quand tu demeures en Ma Présence, tu ne vois rien d’autre que Ma Gloire ! »

« Seigneur, je me souviens que Tu m’as enseigné cela, mais je ne l’ai pas beaucoup pratiqué...
Dans ma vie, j’ai passé beaucoup de temps à voir les choses sous leur angle négatif...
Je crains bien d’avoir passé beaucoup plus de temps assis dans l’un de ces fossés des bas-côtés qu’en marche sur le Chemin de La Vie ! »

« C’est vrai », répondit le Seigneur.
« De temps à autre, tu te levais, faisais quelques pas et puis glissais dans l’autre fossé.
Mais... tu as fait quelques progrès ; cependant tu n’as plus de temps à perdre maintenant dans ces fossés : tu te dois de rester sur le Chemin ! »
La Bonté et la Patience du Seigneur débordaient tandis qu’Il continuait...

« Sais-tu ce qui t’a fait glisser dans le fossé cette dernière fois ? »

En y réfléchissant, je pouvais reconnaître que j’étais consumé par l’effort de maintenir « le sentiment d’être » dans Sa Présence
au lieu de « vivre tout simplement » Sa Présence ! Je confessai : « Je n’ai plus gardé les yeux fixés sur Toi. »

« Je sais que cela peut te paraître trop simple, mais c’est exactement ce que tu fais et c’est suffisant pour te faire dériver
et sortir du Sentier de La Vie... Quand tu demeures en Moi, tu ne vois rien d’autre que Ma Gloire !
Cela ne signifie pas que tu vas être aveugle aux conflits, à la confusion, aux ténèbres et à la supercherie qui sont dans le monde ;
non, mais quand tu les percevras, tu verras, au même moment, Ma Réponse !
Quand tu demeures en Moi, tu vois toujours la Vérité prévaloir sur la tromperie et tu découvres la manière dont Mon Royaume vient. »

« Seigneur, quand je suis ici, tout m’est tellement plus réel qu’aucune autre expérience sur terre !
Mais quand je suis sur terre, tout ce qui est ici m’apparaît comme irréel...
Je sais qu’ici, c’est la Véritable Réalité et que sur terre tout est passager.
Si ce lieu m’était plus présent lorsque je suis sur terre, je serais capable de marcher avec Ta Sagesse
et je resterais sur le Chemin de La Vie ! Tu m’as dit que c’est de la sagesse que de demander :
alors, je te demande de rendre ce Royaume plus présent pour moi sur la terre ;
je serai alors capable de marcher parfaitement dans Tes Voies.
Je Te demande aussi de m’aider à transmettre cette Réalité à d’autres !
Les Ténèbres augmentent beaucoup sur terre et bien peu ont la vision ;
je Te demande de nous revêtir de Ta Puissance afin que nous voyions mieux Ta Gloire !
Fais-nous connaître le Jugement véritable qui découle de Ta Présence ! »

« Quand tu commences à vivre selon ce que tu vois avec les yeux de ton cœur, tu marches avec Moi et tu vois Ma Gloire !
Les yeux de ton cœur sont pour toi les fenêtres qui te permettent de regarder dans ce Royaume de l’Esprit.
A travers les yeux de ton cœur, tu peux atteindre Mon Trône de Grâce à chaque instant.
Viens à Moi, entre en Ma Présence...
Tu seras revêtu de Ma Puissance ! »

Tandis qu’Il parlait, quelque chose me poussait à me retourner et à regarder les multitudes de rois, de princes, d’amis
et de serviteurs du Seigneur qui se trouvaient debout dans la Grande Salle du Jugement.
Les merveilles et la Gloire étaient telles que j’aurais été amplement satisfait d’y rester pour toujours...
J’étais à nouveau stupéfait de réaliser que ce lieu n’était que la Porte d’Entrée du Ciel !
Cependant, la Réalité la plus extraordinaire de ce lieu, malgré toutes ces merveilles, restait la Présence du Seigneur.
Ici, à la Porte du Ciel, Il était non seulement Sagesse, mais Il était aussi Juge en réalité une seule et même personne !

« Seigneur, » m’enquérais-je, « Tu es Sagesse et Juge, mais comment es-Tu connu dans les autres Royaumes du Ciel ? »

« Je suis Sagesse et Je suis Juge dans chaque Royaume, mais Je suis aussi beaucoup plus...
Parce que tu Me le demandes, je te montrerai Qui Je suis. Tu as commencé à Me connaître comme Sagesse et Juge ;
au temps convenable, tu Me connaîtras parfaitement... Auparavant, il te faut mieux connaître Mes Jugements. »

LE PREMIER TÉMOIN

« Les Jugements de Dieu sont les premiers pas dans le Royaume de Dieu, » dit une voix que je n’avais pas encore entendue.
« Quand le Jour du Jugement viendra, le Roi sera connu de tous et Ses Jugements seront compris : la Terre sera libérée !
Tu as demandé Ses Jugements dans ta propre vie : commence à les réclamer pour le monde ! »

Je me retournai pour voir qui avait parlé : c’était quelqu’un de grande stature, dont le rayonnement était un peu moindre
que celui des gens rencontrés dans la Grande Salle du Jugement. Je présumais qu’il devait être un ange, mais il se présenta :

« Je suis Lot ! Tu as été choisi pour vivre dans des temps difficiles comme moi...
Abraham a vécu et intercédé pour Sodome ; toi, tu as à faire la même chose !
Au moment où une grande perversion sera relâchée sur terre, des hommes et des femmes de grande foi vont se lever.
Comme Abraham, tu dois utiliser ta foi pour intercéder pour les méchants,
et tu dois aussi être témoin du Jugement de Dieu venant sur la terre.
Le Seigneur ne peut plus supporter très longtemps l’augmentation du mal parmi les hommes.
Beaucoup ont péri parce que je me suis tu à Sodome... Il ne faut pas que tu fasses comme moi : tu dois parler et ne pas te taire ! »

« Oh ? Mais... Comment puis-je les avertir ? »

« Moi, je croyais, que je pourrais être un avertissement en étant simplement différent ! Mais être différent, ce n’est pas suffisant !
La puissance de conviction de péché par l’Esprit Saint est libérée lorsque la Parole est exprimée !
Le Jugement du Seigneur à Sodome a été l’exemple afin que d’autres villes ne soient pas détruites de la même manière.
Tu peux avertir ceux qui vont vers la destruction en leur racontant mon histoire...
La méchanceté de nombreuses et grandes cités est arrivée à son comble et ne peut plus être tolérée !
Si ceux qui connaissent le Seigneur ne se lèvent pas, beaucoup d’autres villes subiront prochainement le sort de Sodome !

Le Jour du Jugement arrive ! Mais tu n’as pas besoin d’attendre qu’il soit là :
tu dois rechercher Ses Jugements quotidiennement et les faire connaître sur la terre !
En ce Jour-là, toute la création connaîtra la Sagesse de Ses Jugements.
Si Son peuple marche dans Ses Jugements, nombreux seront ceux qui les connaîtront avant le grand Jour du Jugement et seront sauvés !
Le désir du Seigneur pour ce Jour-là, est que personne ne soit perdu ou n’éprouve de perte.

Le message du Jugement doit être émis en paroles
Les peuples de la terre sont aveugles et ne remarquent rien quand tu cherches à être seulement un modèle de vie.
Quand les mots sont prononcés, le Saint-Esprit oint tes paroles : les mots doivent être prononcés pour être oints !
« La droiture et la justice sont les fondements de Son trône. »
Son peuple est venu pour connaître quelque chose de Sa droiture, mais peu connaissent Sa justice.
Son Trône se trouve dans Sa maison, en conséquence le Jugement doit commencer par Sa propre maison !

Tu dois vivre selon la Vérité que tu as entendue ici, et il faut que tu l’enseignes. Les Jugements du Seigneur arrivent !
Si, avant le grand Jour, Son peuple marche dans Son Jugement, ce jour-là sera glorieux pour lui.
S’il ne vit pas ainsi, la douleur que le monde va connaître sera aussi la sienne...
Ses Jugements ne seraient pas vrais s’ils ne s’appliquaient pas également à tous !
A travers toi et d’autres, Il supplie Son peuple de se juger lui-même, afin qu’Il n’ait pas à le juger.
Il te faut donc supplier l’humanité ! »

Lot me montra la Porte devant laquelle je me tenais. Elle m’apparut encore sombre et peu accueillante.
La Gloire du Seigneur qui nous entourait la rendait aussi plus terne.
« C’est comme les doctrines du Jugement de Dieu » pensai-je...
« Malgré cela, je savais que chaque porte ou presque, à travers laquelle Il nous conduit,
nous paraît terne au premier abord, mais combien glorieuse ensuite !
Autrement dit, moins la Porte est accueillante, plus elle ouvre sur la Gloire !
Pour franchir ces Portes, nous avons besoin de plus de foi, mais elles nous conduisent immanquablement dans une Gloire plus grande.
Son Jugement est vraiment glorieux... »

Lot continua, suivant ma pensée ; j’avais déjà appris, qu’en ce lieu, les pensées sont transmises à tous.

« Après cette Porte, tu vas percevoir Sa Gloire et La connaître encore plus.
Sa Gloire, ce n’est pas seulement le resplendissement que tu vois autour de Lui ou en ce lieu ;
ce ne sont pas non plus les sentiments que tu as en demeurant en Lui,
Sa Gloire, _c’est aussi la Révélation de Ses Jugements !
Ce n’est pas le seul chemin de Révélation, mais c’est le chemin que tu es appelé à suivre ici :
en passant cette porte, tu découvriras donc un autre chemin pour voir Sa Gloire.
C’est en voyant Sa Gloire que Son peuple sera transformé et c’est Son désir de La lui montrer.
Quand Son peuple verra Sa Gloire, il se réjouira dans toutes Ses Voies, même dans les Jugements. »

LE DEUXIÈME TÉMOIN

Une seconde voix s’exprima ensuite : « Moi aussi, je confirme cette vérité !
Le Jugement de Dieu est tout près d’être révélé sur la terre. Cependant, la Miséricorde triomphe sur le Jugement.
Le Seigneur montre toujours Sa Miséricorde avant Son Jugement. Si tu avertis le peuple que Ses Jugements sont proches,
Sa Miséricorde en sauvera un grand nombre. »

Je ne reconnus pas celui qui parlait, mais c’était un autre homme de grande stature et de grande noblesse ;
toute sa personne resplendissait et indiquait son rang élevé.

« Je suis Jonas » dit-il. « Quand tu comprends les Jugements du Seigneur, tu comprends Ses Voies.
Quand tu les comprends, cela ne signifie pas nécessairement que tu les approuves.
La compréhension est nécessaire, mais elle n’est pas suffisante.
Le Seigneur veut que tu sois en accord avec Lui...

Tu as souvent réclamé la Présence du Seigneur avec toi : c’est sage !
Moi, j’étais prophète et je Le connaissais... Et pourtant j’ai cherché à fuir Sa Présence !
C’était une grande folie, mais... pas si grande que tu le crois !
Je n’ai pas tant essayé de fuir la Volonté de Dieu que de fuir Sa Présence...
Dans Sa Présence, tout bois, tout foin, tout chaume est consumé :
j’ai été amené à comprendre le brasier qui accompagne Cette Présence...
J’ai été amené à comprendre la Responsabilité qui découle de Sa Proximité...
Quand tu t’approches de Lui, avec du « péché caché » dans le cœur, cela te conduit à la folie et beaucoup l’ont appris à travers les âges !

Quand tu réclames la Réalité de Sa Présence, ce que tu demandes en fait, c’est de vivre la Réalité de ce que tu as vu ici...
Les Cieux sont ta vraie Maison et tu as raison de vouloir y habiter !
Cependant, Dieu est Saint et si tu marches étroitement avec Lui, toi aussi tu te dois d’être saint !
Plus tu es près de Lui, plus le « péché caché » sera balayé ! »

« Je le comprends... » répondis-je : « C’est pour cela que j’ai réclamé les Jugements du Seigneur dans ma propre vie ! »

Il faut que je te pose une question ! » continua Jonas. « Est-ce que tu Le recherches réellement ? Veux-tu vraiment te livrer à Lui ? »

« Mais... bien sûr que je le veux ! » répondis-je. « Je désire Sa Présence plus que tout au monde !
Il n’y a rien de plus grand que d’être en Sa Présence !
Je sais bien qu’il y a plein de motifs égoïstes pour désirer Sa Présence, mais être avec Lui,
c’est ça qui va m’aider à me débarrasser de ce genre d’égoïsme. Mais oui, je veux être avec Lui ! Je veux me livrer à Lui. »

« C’est sûr ?? C’est ce que tu veux ?? » continua Jonas. « Tu as été pourtant jusqu’à présent plus fou que je ne l’ai été !
Toi, tu as cette possibilité d’entrer hardiment - en tout temps et pour tous tes besoins,
- en Sa Présence, devant Son Trône de Grâce et tu le fais si rarement !
Soupirer après Sa Présence, c’est une chose... mais tu dois te livrer à Lui !
Si tu t’approches de Lui, Il s’approchera de toi : tu seras aussi proche de Lui que toi, tu Le désires !
Mais... pourquoi donc, ne le fais-tu pas ?

Ils sont nombreux ceux qui connaissent et suivent Ses Voies mais qui ne vont pas à Lui !
Beaucoup s’écarteront de Ses Voies dans les temps à venir, parce qu’ils ne se sont pas livrés à Lui !
Tu t’es moqué de ma folie - qui était réelle, j’en conviens, mais la tienne... elle est encore bien plus grande !!
Tu sais, je ne me moque pas de toi, je pleure pour toi... Ton Sauveur pleure pour toi : Il intercède continuellement pour toi...
Quand Il pleure, les Cieux pleurent ! Je pleure parce que je sais combien Son Peuple est devenu fou...
Je te connais parce que tu es comme moi...
L’Église, tout comme moi, s’est ruée vers Tarsis avec le désir d’y faire du commerce,
au lieu de s’asseoir devant le Glorieux Trône de Dieu.
En même temps, l’Épée des Jugements est suspendue au-dessus de la Terre...
Je pleure pour l’Église parce que je vous connais tellement bien ! »

« Je suis coupable... » plaidai-je. « Que faire ? »

« De grandes tempêtes arrivent sur la terre... » continua Jonas.
« Je dormais sur le bateau quand la tempête a éclaté : je m’enfuyais de la Présence de Dieu. L’Église dort aussi aujourd’hui.
J’étais le Prophète de Dieu, mais ce sont les païens qui durent me réveiller !
C’est la même chose pour l’Église : les païens ont plus de discernement qu’Elle en ce moment
et ils savent très bien quand Elle suit un mauvais chemin ;
alors ils La secouent et La réveillent pour qu’Elle fasse appel à son Seigneur !

Les dirigeants du monde vont bientôt te rejeter comme les hommes de ce navire l’ont fait pour moi.
Ils ne te laisseront pas avancer dans la Voie où tu t’es engagé, mais ce sera une Grâce de Dieu pour toi !
Puis, Il te disciplinera par l’entremise d’une grande Bête qui monte de la Mer.
Elle t’avalera pour un temps mais tu seras vomi. Tu prêcheras alors Son Message. »

« N’y a-t-il... pas... d’autres... moyens ? » demandai-je.

« Oh que si... il y en a un ! » répondit Jonas. « Réveille-toi, repens-toi et prends le chemin
où Il t’envoie et tu ne seras pas avalé par la Bête ! Si tu te juges toi-même, Il n’aura pas à te juger !
Le Jugement est déjà là pour quelques uns : ils sont dans le ventre de la Bête...
Le Jugement arrive pour d’autres : ils vont être jetés par dessus bord...
Quelques uns sont encore endormis, mais presque tous à cause du désir qu’ils ont de commercer avec le monde,
se sont trouvés sur le bateau dans la mauvaise direction. »

« La Bête à laquelle tu te réfères, est-elle celle d’ Apocalypse 13 ? » demandai-je.

« Oui, c’est la même ! Comme tu le lis dans ce chapitre, cette Bête est suscitée pour faire la guerre aux Saints et les vaincre...
Cela arrivera à tous ceux qui ne se repentent pas. Mais sache que ceux qui sont vaincus par cette première Bête, seront vomis par elle,
avant que l’autre Bête n’arrive, celle qui vient de la terre. C’est bien préférable de se repentir...
C’est bien préférable de ne pas être avalé par la Bête !

De même que l’histoire de Lot est un avertissement pour ceux qui ont tendance à la perversion,
mon histoire est un avertissement pour l’église - Parole du Seigneur !
L’Église s’enfuit loin de la Présence du Seigneur. Elle se rue dans l’activité au lieu de rechercher Sa Présence.
Tu peux appeler ton activité “ministère”, mais c’est en réalité une fuite loin de la Présence du Seigneur !
Comme je l’ai dit, l’Église court vers Tarsis, afin de faire du commerce avec le monde et de rechercher les trésors de la mer,
tandis que les trésors plus grands, ceux des Cieux, trop peu les recherchent !

Avoir le désir de commercer avec le monde est le péché qui a coincé l’Église
comme moi j’ai été coincé dans le ventre de la bête, les algues enroulées autour de ma tête...
Les algues, soucis du monde, ont étreint et embrouillé la pensée de l’Église.
Il m’a fallu trois jours pour revenir au Seigneur tellement j’étais empêtré.
Il faut beaucoup plus de temps aux chrétiens. Leurs pensées sont tellement emmêlées avec les choses du monde
et ils sont tombés dans de telles ornières que beaucoup ont perdu l’espoir de retrouver leur liberté.
Au lieu de t’éloigner du Seigneur, tu dois retourner à Lui car Lui peut débrouiller tout ton désordre
et Il peut te tirer des plus grandes profondeurs. Ne te tiens pas loin de Lui plus longtemps ! Accours à Lui ! »

Lot intervint :

« Souviens-toi de la compassion du Seigneur pour Ninive !
Il eut compassion parce que Jonas prononça la Parole.
Jonas ne vivait pas à Ninive et n’a pas essayé d’être simplement un témoin : il a prêché la Parole de Dieu !
La Puissance est dans la Parole !
Il n’y a pas de ténèbres si profondes que Sa Parole ne puisse pénétrer.
Si tu vas vers ceux auxquels le Seigneur t’envoie pour donner Son Avertissement, beaucoup se repentiront et seront sauvés. »

Jonas reprit :

« Quand tu sors de la Grâce de Dieu et que tu es empêtré dans le péché, il t’est difficile d’aller à Lui...
À ce moment-là, tu dois apprendre à courir vers le Seigneur et non à t’enfuir de Lui.

Quand tu passeras cette Porte, tu entreras dans des Temps où la Puissance du Seigneur
et Sa Gloire seront déversées sur la terre, dans une mesure inconnue depuis le commencement.
Les Cieux ont attendu jusqu’à maintenant les choses que tu vas voir.
C’est le Temps des Ténèbres les plus profondes...

Sans Sa Grâce, tu ne peux supporter ni la Gloire, ni les Ténèbres.
Il ne te sera pas possible de marcher dans Ses Voies sans te livrer à Lui chaque jour !
Tu ne dois pas seulement rechercher Sa Présence, mais demeurer dans Sa Présence de façon permanente.

Ceux qui ont essayé de Le suivre, en ne Le recherchant que le dimanche
et en passant le reste de la semaine dans la poursuite des choses du monde, chuteront très vite.
Ceux qui invoquent Son nom avec la pensée que Dieu est leur serviteur, chuteront également.
Il est le Seigneur de tous et tous l’apprendront bientôt, à commencer par Son Propre Peuple...
Le Jugement débute par Sa propre Maison !


Faire appel au Seigneur seulement quand tu es dans le besoin est de la présomption !
Tu devrais faire appel à Lui pour chercher ce que Lui désire et non pas pour ce que toi, tu veux.
Beaucoup de ceux qui ont la foi ont aussi une grande présomption :
la ligne de démarcation entre la foi et la présomption est extrêmement ténue...
Lorsque les Jugements de Dieu viendront sur Sa Propre Maison, Son Peuple apprendra à faire la différence entre la foi et la présomption.
Ceux qui tentent d’accomplir Son Œuvre sans Lui, tomberont. Beaucoup ont mis leur foi dans le Seigneur,
mais ils ne Le connaissent que de loin. Ils font des œuvres puissantes en Son Nom, mais Lui, Il ne les connaît pas !
Ceux qui L’ont connu ainsi pleureront très bientôt sur leur folie...

Dieu est Premier, Sa Maison n’existe que par et pour Lui ! Dans Sa Patience, Il a attendu dehors...
Il a frappé à la porte de Sa Propre Maison et Il a appelé, mais peu Lui ont ouvert !
Seuls, ceux qui entendent la Voix du Seigneur et Lui ouvrent, s’assiéront avec Lui à Sa Table et sur Son Trône :
ils verront le monde comme Lui le voit ! La présomption ne peut s’asseoir à Sa Table, pas plus que sur Son Trône !
La présomption est de l’orgueil : il a causé la première chute, ouvert la porte aux ténèbres
et à la méchanceté qui seront bientôt moissonnées sur terre.

Satan demeurait dans la Présence de Dieu ; pourtant il s’en est éloigné et quand il a vu Sa Gloire, il a pris le chemin de la présomption.
Voilà le grand danger qui guette tous ceux qui entrent en Sa Présence et voient Sa Gloire : garde-toi de la présomption !
Ne deviens pas orgueilleux de tes visions, tu risquerais alors la chute ! »

JUGEMENT DE MISÉRICORDE

Les paroles de Jonas avaient l’effet d’un véritable coup de massue!

Mon péché m’écrasait : j’étais non seulement honteux de mes pensées, mais encore plus, du fait de m’être moqué de Jonas.
Car moi aussi, j’avais fait les mêmes choses ! Je tentais des efforts désespérés pour me tenir debout.
Mais mes genoux se dérobèrent et je tombai face contre terre. Ses paroles me flagellaient
mais dans le même temps, elles étaient Bénédiction ! J’avais conscience d’avoir besoin de les entendre ;
je ne voulais pas qu’il s’arrête avant que toute ma méchanceté ne soit mise à nu.
Ses mots étaient forts, mais aussi porteurs d’une puissance qui rendait toute excuse choquante...
Cette puissance faisait tomber toutes les barrières et touchait profondément mon être intérieur :
à terre, j’avais l’impression d’être en salle d’opération !

Puis, Lot intervint :

« Si tu acceptes de plier devant le Seigneur, ta chute te rendra capable d’être debout pour la Vérité...
Beaucoup de croyants ont banalisé le fait de tomber dans la Présence du Seigneur,
mais l’Église va expérimenter la Bénédiction qui t’a fait t’humilier et te prosterner face contre terre. »

Je ne voulais surtout pas bouger ou faire quoi que ce soit, avant d’avoir tout à fait saisi les paroles de Jonas.
Je ne voulais pas perdre la Bénédiction avant qu’elle n’eût accompli Son Œuvre...
Tout le monde parut le comprendre et garda le silence...

Puis Lot continua :

« Jonas reçut pour prêcher la plus grande onction jamais donnée à l’homme :
Ninive, l’une des cités les plus corrompues, s’est repentie sans signe ni miracle !
Si Jonas avait prêché à Sodome, cette ville aurait survécu jusqu’à ce jour...
La Puissance de la prédication de Jonas est un signe ! Après s’être réveillé et avoir été vomi par la bête, Jonas eut cette Puissance !
Telle est la Puissance de persuasion que le Seigneur veut donner à Son Église dans les derniers jours :
elle aura la même Puissance de conviction que Jonas !
Même le plus méchant écoutera les paroles de l’Église quand Elle aura été vomie par la Bête qui L’a engloutie :
les paroles de ceux qui expérimenteront la Résurrection auront cette Puissance ! « Voilà le signe de Jonas pour l’Église ! »

J’étais encore tout abasourdi mais entièrement déterminé à courir droit au Seigneur ;
je ne voulais pas m’éloigner de Lui, aussi je regardai Sagesse.

« Seigneur, moi aussi je risquerai bien de chuter à ce moment-là ! Tu sais, je suis aussi coupable de ces choses :
j’ai vu Ta Gloire et pourtant, je tombe dans des pièges et des distractions qui m’empêchent de m’approcher de Toi !
Aide-moi, je T’en supplie ! J’ai désespérément besoin de Ta Sagesse, mais aussi de Ta Miséricorde !
Envoie-nous, s’il Te plaît, Miséricorde et Aide avant le Jugement que nous méritons ! J’implore la Miséricorde de la Croix ! »

Sagesse répondit :

« Il te sera fait Miséricorde parce que tu l’as demandé. Je te donnerai donc plus de temps ! Ma Miséricorde envers toi, c’est du temps...

Utilise ce temps avec sagesse, car il n’y en aura bientôt plus ! Je vais faire cesser le délai !
Chaque jour où Je retarde Mon Jugement est un Jour de Grâce : comprends-le ainsi et gère ton temps avec intelligence !

Je souhaite beaucoup plus montrer Ma Miséricorde que Mon Jugement !
La fin est proche ; les ténèbres avancent et un temps de grands troubles est à la porte...
Si tu ne mets pas à profit le temps que Je te donne, tu seras pris de court !
Par contre, si tu l’emploies avec sagesse, tu seras vainqueur et tu l’emporteras !
La caractéristique commune aux vainqueurs de tous les âges, est qu’ils savent maîtriser le temps qui leur est donné !

C’est Ma Grâce qui te donne cet avertissement : avertis Mon Peuple, de ce que dans Ma Miséricorde,
Je ne vais plus Le laisser présumer de Ma Miséricorde ! Par Ma Grâce, Ma Discipline s’appliquera à lui.
Avertis-le de ne pas endurcir son cœur, mais qu’il se repente et qu’il se tourne vers Moi !

Toi aussi, c’est vrai, tu peux chuter : ton amour peut se refroidir et tu peux Me renier... sauf si tu te renies toi-même
et si tu prends ta croix chaque jour ! Celui qui veut épargner sa propre vie la perdra ; celui qui perd sa vie par amour pour Moi
trouvera la Vie. Je donnerai à Mon Peuple une Vie plus abondante que celle qu’il demande - même dans sa présomption...

J’enverrai Mes Jugements sur toute la terre quand J’aurai jugé Ma propre Maison.
Dans Ma Justice, Je ferai une distinction entre Mon Peuple et ceux qui ne Me connaissent pas :
maintenant le monde entier est sous la puissance du Malin qui récompense l’injustice et résiste au Juste ;
au Jour du Jugement, le monde entier connaîtra que Je récompense la justice et que Je résiste à l’orgueil.

La Droiture et la Justice sont les fondements de Mon Trône.
Ma Justice M’oblige à discipliner plus sévèrement celui qui connaît la Vérité mais ne La vit pas !
Je t’ai amené ici pour voir Mes Jugements.
Tu as grandi en Compréhension, mais saches que si tu ne marches pas dans ce que tu as vu, tu seras doublement responsable :
à celui qui a beaucoup reçu, il est beaucoup redemandé ! Ici, tu as connu la Grâce de Mes Jugements.
Si tu permets au péché de t’enlacer, tu goûteras la sévérité de Mon Jugement.
Il y a trop de gens parmi Mon Peuple qui aiment encore le péché !
Celui qui aime le péché, son propre confort et la prospérité plus que Moi, va connaître bientôt Ma Sévérité.
Il ne pourra pas tenir dans les temps qui viennent...

Je montrerai Ma Sévérité aux orgueilleux et J’exercerai Ma Miséricorde envers les humbles.
La prospérité détourne plus mon Peuple de Moi que les difficultés.
S’il Me recherchait en temps de prospérité, Je pourrais Lui confier en abondance les Richesses de Mon Royaume !
Je désire que tu prospères en toute bonne œuvre ! Je veux que ta générosité déborde !
Mon Peuple prospérera en richesses terrestres quels que soient les temps qui viennent :
ces richesses proviendront de Moi et non du Prince de ce siècle mauvais.
Si Je ne peux te faire confiance pour les richesses terrestres, comment le pourrais-Je pour la Puissance de l’âge à venir ?
Tu dois apprendre à Me rechercher dans la prospérité, tout comme dans la pauvreté !
Ce que Je te confie reste Mien et celui qui obéit le mieux se verra investi de toute Ma Confiance !

Sache que le Prince des Ténèbres donne aussi la prospérité. Il fait à Mon Peuple la même offre qu’il M’a faite par le passé :
il donne les royaumes de ce monde à ceux qui se courbent devant lui, l’adorent et le servent selon ses principes.
Il y a une prospérité du monde et il y a une prospérité de Mon Royaume...
Les jugements qui arrivent, aideront Mon Peuple à faire la différence : les richesses de ceux qui ont prospéré
au service du Prince de ce siècle mauvais, seront comme une pierre de meule attachée à leur cou au moment de Mes Jugements ;
ceux qui n’auront pas fait de compromis pour obtenir la prospérité, Moi, Je les ferai prospérer !
Tous seront bientôt jugés par la Vérité !

Mon Jugement commence par Ma Maison : Mon Jugement va t’enseigner la discipline et te faire marcher dans l’obéissance !
Les gages du péché, c’est la mort... et le salaire de la droiture, c’est la Paix, la Joie, la Gloire et l’Honneur !
Chacun recevra sa rétribution : c’est le Jugement et il n’est que justice de Le commencer par Ma Maison. »

Alors Lot et Jonas parlèrent ensemble :

« Considère donc la Bonté et la Sévérité de Dieu... Tu vas Les expérimenter toutes les deux, si tu Le connais davantage. »

La Bénédiction arrivait sur moi en cascade, c’était une cascade de Vie... Elle nettoyait et rafraîchissait, mais c’était éprouvant !
Je savais aussi que Sa Correction allait être ma protection pour ce que je vivrais après avoir franchi la Porte :
je voulais la plénitude de la Correction avant d’entrer !
Je savais que j’en aurais besoin et j’avais raison...


3. LE CHEMIN DE LA VIE

Je réfléchissais aux paroles de Lot et de Jonas...

Le Seigneur me parla :

« Tu M’as demandé de vivre la Réalité de ce Lieu sur la terre... Ce que tu as demandé en fait, c’est de voir - comme Moi, Je vois !
Ce Lieu n’est pas la Réalité : la Réalité est là où Je suis !
Ma Présence donne à chaque lieu sa vraie dimension et rend vivant tout ce que tu regardes, parce que Je suis La Vie !
Je suis Vie de toute la Création, dans les Cieux et sur la terre, par la Volonté de Mon Père.
Toute la Création existe par Moi et pour Moi ; et en dehors de Moi, il n’y a pas de Vie et il n’y a pas de Vérité...
Je suis la Vie de la Création ! Je suis la Vie, même dans mes ennemis...
Je suis et tout ce qui existe, existe par Moi ! Je suis l’Alpha et l’Oméga !
Je suis le Début et Je suis la Fin de toutes choses ! Il n’y a pas de Vérité ou de Réalité en dehors de Moi.
Ce n’est pas seulement la Réalité de ce Lieu que tu recherches, mais la Réalité de Ma Présence.
Ce que tu recherches, c’est la Véritable Connaissance de Moi-même, et cette Connaissance donne La Vie.
Cette Réalité est à ta disposition sur la terre comme Ici, mais il faut que tu apprennes à te livrer à Moi, et pas seulement, à Me rechercher...

Je suis la Puissance de Dieu ! Je suis la Révélation de Sa Gloire ! Je suis Vie et Je suis Amour !
Je suis aussi Une Personne ! J’aime Mon Peuple et Je veux être avec chacun ! Le Père M’aime et Il vous aime aussi.
Il vous aime tellement qu’Il M’a donné pour votre Salut. Nous voulons être proches de vous !
Nous aimons l’Humanité et Notre Habitation éternelle sera avec vous.
Sagesse Me connaît. Sagesse connaît le Père et connaît Notre Amour. La Lumière, la Gloire et la Puissance que Je suis, seront révélées
et libérées sur la terre au travers de tous ceux qui connaissent Mon Amour.

Mon Père M’a confié tout Pouvoir : Je peux commander aux Cieux et ils M’obéissent, mais Je ne puis commander à l’Amour :
l’Amour sur commande n’est pas de l’amour ! J’exigerai bientôt l’obéissance des nations...
Le temps de prouver votre Amour sera alors terminé. Pour l’instant, Je n’exige pas l’obéissance :
Ceux qui viennent à Moi, M’obéissent parce qu’ils M’aiment et aiment la Vérité ;
ils sont dignes de régner avec Moi dans Mon Royaume ; ils M’aiment et Me servent malgré la persécution et le rejet.

Il faut que tu te décides à te livrer à Moi !
Ceux qui deviennent Notre Lieu d’Habitation ne viennent pas pour répondre à un commandement
ou parce qu’ils connaissent Notre Puissance, mais ils viennent par Amour pour Moi et pour le Père.

Ceux qui viennent maintenant à la Vérité, le font par Amour pour Nous, et pour être avec Nous !
C’est maintenant le Temps du véritable Amour, et le véritable Amour brille le mieux lorsque les Ténèbres sont les plus profondes...
Tu M’aimes davantage quand tu M’obéis en Me voyant avec les yeux de ton cœur, que quand tu Me vois Ici...

L’Amour et l’Adoration sur la terre seront en forte expansion, malgré les ténèbres à venir.
Toute la Création comprendra alors que votre Amour pour Moi est véritable, et pourquoi Nous désirons demeurer avec les hommes.

Ceux qui viennent à Moi maintenant, ont le véritable Amour de Dieu ! Ils luttent contre toutes sortes de forces rebelles...
Ils désirent avec passion être avec Moi, même quand tout leur paraît irréel et même si Je leur semble peut-être un peu flou...
Ils risquent tout pour l’espérance que ce rêve devienne réalité !
Voilà l’Amour ! Voilà l’amour de la Vérité ! Voilà la Foi qui plaît à Mon Père !

Un jour, tous plieront le genou devant Ma Puissance et Ma Gloire !
Cependant, ceux qui plient le genou maintenant, alors qu’ils Me discernent à peine par la Foi,
sont les obéissants qui M’aiment en Esprit et en Vérité. Ceux-là se verront confier la Puissance et la Gloire des Temps à venir ;
elles sont plus fortes que toutes Ténèbres...

Je continue de dévoiler Ma Gloire et tu vas en avoir besoin car les jours s’assombrissent sur la terre...
Souviens-toi : ceux qui me servent sans voir Ma Gloire, sont Mes fidèles et obéissants que Je revêtirai de Ma Puissance !
L’obéissance, dans la Crainte de Dieu, c’est le commencement de la Sagesse,
mais l’obéissance amoureuse, c’est la plénitude de la Sagesse, couronnée de Puissance et de Gloire !

Tu n’es pas ici à cause de ta fidélité : tu as même reçu en don l’humilité qui t’a poussé à prier pour connaître Mes Jugements !
Tu es ici parce que tu es Mon messager ! Je t’ai appelé et t’ai donné la sagesse pour demander à connaître Mes Jugements...
Ta sagesse est d’être fidèle à la Révélation que tu reçois Ici en te livrant à Moi chaque jour ;
tu atteindras la Sagesse Parfaite et Je deviendrai de plus en plus Réel pour toi.
Je puis être sur terre aussi Réel pour toi que Je le suis maintenant Ici,
et quand tu goûtes la Réalité de Ma Présence, tu marches dans la Vérité. »

JE SUIS !

« Tu me vois maintenant comme le Seigneur Juste Juge, mais il faut que tu Me voies aussi comme le Seigneur du Shabbat.
Je suis les deux ! Tu dois Me connaître comme l’Éternel des Armées et observer Mes armées ;
mais il faut que tu Me voies aussi comme le Prince de Paix. Je suis le Lion de Juda et Je suis aussi l’Agneau de Dieu !

Connaître Ma Sagesse, c’est aussi connaître Mes temps.
Tu manques de Sagesse quand tu annonces : « C’est le Lion de Juda ! » alors que Je viens comme « l’Agneau » !
Tu dois savoir comment Me suivre dans la Bataille quand Je suis l’Éternel des Armées ;
mais tu dois savoir aussi quand tu dois te reposer avec Moi, le Seigneur du Shabbat...
Pour agir ainsi, il te faut connaître Mes Temps et tu ne pourras les connaître qu’auprès de Moi !

Le Jugement vient sur ceux qui invoquent Mon Nom sans Me rechercher : ils se tromperont toujours plus en voulant discerner Mes temps...
Ils se trouveront au mauvais endroit, n’accompliront pas ce qu’il faut et prêcheront même un message inadéquat !
Ils chercheront à récolter au Temps des Semailles et à ensemencer à la période de la Moisson : c’est pour cela qu’ils ne portent pas de Fruit !

Mon Nom n’est pas J’ÉTAIS, pas plus, JE SERAI, mais JE SUIS ! Pour Me connaître, tu dois Me connaître au présent !
Tu ne peux pas Me connaître comme JE SUIS à moins de te livrer à Moi chaque jour.
Tu ne peux me connaître comme JE SUIS si tu ne demeures pas en Moi.

Ici, tu as un avant-goût de Mes Jugements. Tu vas Me connaître d’une autre façon,
mais tu ne pourras pas Me connaître en plénitude comme JE SUIS, avant l’Éternité.
La parfaite Harmonie de Mes Perfections t’est encore voilée parce que tu vis dans l’espace et le temps et non dans l’Éternité...
J’enverrai Mon jugement sur une ville, mais J’aurai compassion d’une autre.
J’enverrai la famine sur une nation, mais l’abondance sur une autre.
Tu ne dois pas t’attacher à l’apparence pour comprendre ce que Je suis en train de faire, mais discerner à partir du Cœur de Ma Présence...
Cette Grande Salle reflète une partie de Ma personne que le monde va découvrir.
Le Témoignage de ce que tu as vécu sera une part importante de ton Message, mais il n’en sera pas la totalité.

Si, à l’avenir, ton Amour pour Moi ne grandit pas, il se refroidira !
Je suis Vie : si tu ne restes pas près de Moi, tu perdras la Vie qui est en toi !
Je suis Lumière : si tu ne restes pas près de Moi, ton cœur perdra sa Lumière !

Ta pensée a sondé toutes ces choses et tu les as enseignées.
Ton cœur doit maintenant les connaître et les vivre : la vie jaillit du cœur, non de la pensée !
Ma Sagesse ne siège pas dans ta pensée seule, pas plus que dans ton cœur !
Ma Sagesse réside dans l’union parfaite des deux - pensée et cœur.
L’homme a été fait à Mon image, sa pensée et son cœur doivent aller de pair mais ne le peuvent jamais en dehors de Moi.
Quand ta pensée et ton cœur s’accordent, Je peux te faire confiance et te revêtir de Mon Autorité :
Tu demanderas ce que tu veux et Je t’exaucerai parce que nous ne serons qu’Un !

Tu as vu Mon Trône de Jugement avant le temps fixé pour ton jugement...
Je t’ai autorisé cette Expérience, à cause de la difficulté des temps dans lesquels tu es appelé à marcher.
Ta prière a été maintenant exaucée...
Tu n’as pas compris qu’au travers de tous les événements que Je permettais dans ta vie, Je répondais déjà à ton attente au quotidien...

Il vaut mieux connaître Mes voies et Mes jugements par les expériences de la vie, plutôt que de les connaître de cette façon :
Je t’ai permis de faire cette Expérience parce que tu es un Messager et que le temps est court !
Tu connaissais déjà ce que tu as appris ici, mais tu ne vivais pas selon cette connaissance !
Dans Ma Miséricorde, Je t’ai donné de faire cette Expérience, ici, mais c’est à toi dorénavant de choisir : veux-tu la vivre sur terre?

J’enverrai de nombreux messagers pour enseigner Mon peuple à vivre en jugeant ses voies avec rectitude,
afin de pas périr lorsque Mes Jugements viendront sur la terre.
Tu écouteras Mes messagers et obéiras sans délai à leurs paroles car elles proviennent de Moi et le temps est court !
Entendre leur voix sans obéir va entraîner un jugement plus sévère pour toi, et c’est juste,
car il est beaucoup demandé à celui qui a beaucoup reçu !

Maintenant la connaissance augmente... Ta génération a reçu plus que toute autre génération...
Mon Peuple entre de mieux en mieux dans Mes Voies, mais les gens qui les comprennent et qui les appliquent, sont peu nombreux !
Les tièdes vont être retirés de Mon peuple. Le Temps est arrivé où Je ne tolèrerai plus la désobéissance de ceux qui professent Me croire.
Ceux qui ne M’obéissent pas ne croient pas en Moi, et leur vie enseigne à Mon peuple que la désobéissance Me serait acceptable!!

Salomon a écrit : « Parce qu’une sentence contre une mauvaise action, n’est point exécutée promptement,
le cœur des humains est rempli du désir de faire le mal. » Cela est arrivé à bien des personnes de Mon peuple
et leur Amour s’est refroidi... Mes Jugements vont déferler comme une Grâce, pour empêcher le cœur des Miens de s’adonner au mal !
Ils vont toucher du doigt que les gages du péché, c’est la Mort !
Ils n’ont plus le droit de Me supplier de les délivrer de leurs troubles, alors qu’ils dorlotent encore leur péché !
Je te donnerai un peu plus de temps pour te juger toi-même afin que Je n’aie pas à le faire, mais tu en as très peu !

Il te sera plus redemandé, parce que tu es venu ici, mais tu recevras aussi une mesure de Grâce supplémentaire
pour vivre selon la Vérité que tu connais maintenant. Tu dois venir à Mon Trône de Grâce, chaque jour, pour l’obtenir !
Je te le redis, le Temps est arrivé où personne ne pourra se maintenir dans la Vérité sans venir à Mon Trône de Grâce, jour après jour !
Je veux te dire, à toi comme à ceux qui sont avec toi : il ne vous suffit pas de vivre, mais vous devez vous tenir debout afin de vaincre !
Quand Mon Peuple est debout en vainqueur face aux Ténèbres, la Création reçoit le témoignage
que la Lumière est plus puissante que les Ténèbres !

La Vie et la Mort ont été semées sur la terre et les deux vont être récoltées.
Je suis venu donner la Vie ! Le Méchant est venu donner la Mort !
La Vie et la Mort seront visibles en plénitude : Je donnerai donc à ceux qui M’obéissent une abondance de Vie jamais vue sur la terre.
Mon Peuple sera distingué de ceux qui servent le Méchant. Choisis la Vie afin que tu vives et choisis-La par ton obéissance !
Si tu Me choisis, si Ma Lumière éclaire ta lumière, celle-ci brillera davantage chaque jour :
en cela, tu discerneras que tu marches dans Ma Lumière...
La Semence, plantée dans un bon sol, croît et se multiplie sans fin : ton Fruit te fera reconnaître ! »


4. VÉRITÉ ET VIE

La Gloire du Seigneur paraissait augmenter au fur et à mesure qu’Il parlait.
Elle resplendissait tellement par moments que je craignais d’être consumé...
Sa Gloire me brûlait, non comme la brûlure d’un feu, mais elle me brûlait de l’intérieur vers l’extérieur !
En quelque sorte, je savais que je serais, ou consumé par Sa Gloire ou consumé par la méchanceté
à laquelle je devrais faire face après avoir franchi la Porte.
Ses Paroles me pénétraient et me saisissaient ; contempler Sa Gloire était cependant l’essentiel pour moi - ce que je savais ;
aussi étais-je décidé à Le contempler le plus longtemps possible.

Il apparaissait plus brillant que le soleil !
Je ne pouvais pas discerner Ses traits à cause de Sa Brillance mais, comme je persistais,
mes yeux s’adaptèrent quelque peu à Sa Splendeur.
Ses Yeux, semblables à du feu, n’étaient pas rouges mais bleus comme la partie la plus intense de la flamme.
Ils étaient redoutables, mais leur attrait était d’une infinie merveille...

Sa Chevelure était noire, elle brillait et étincelait.
Je croyais au début que c’étaient des étoiles, puis réalisai que c’était de l’Huile.
Je savais qu’il s’agissait de l’Huile de l’Unité, vue dans une vision précédente...
Cette Huile scintillait comme des pierres précieuses : Elle était plus belle que tout trésor terrestre et d’une valeur inestimable !
Tandis que j’observais Son Visage, l’Huile commença à couler sur moi et Elle me recouvrit ;
la douleur du Feu de Sa Gloire devint supportable.
Lorsque je regardais Son Visage, cette Huile venait sur moi et m’apportait la Paix et le Repos,
mais quand je m’en détournais, Elle s’arrêtait de couler...

Je me sentis poussé à regarder Ses Pieds : eux aussi étaient comme des flammes de feu, couleur de bronze et d’or.
Ils étaient tout aussi splendides que terrifiants, et prêts à se mettre en marche pour de terribles foulées...
Je regardai Ses Pieds et ressentis en moi un véritable tremblement de terre :
je sus que, tout ce qui était susceptible d’être secoué, le serait lorsqu’Il marcherait !
Incapable de supporter cela plus longtemps, je tombai face contre terre.

Je levai les yeux et vis la Porte. Elle me paraissait maintenant beaucoup moins attirante.
En même temps, je désirais très fort La franchir avant de risquer de ne plus vouloir le faire !
La franchir était mon Appel et ne pas le faire, une désobéissance !
Dans Sa Présence, la pensée même de désobéir semblait d’un égoïsme fondamental,
plus répugnant que la pensée de faire marche-arrière !

Je regardai la Porte et j’entendis une voix inconnue. Je me retournai...
Je vis quelqu’un d’allure royale ; c’était la plus attirante et la plus magnifique personne que j’aie jamais vue !

« Je suis Abel » dit-il. « L’Autorité que le Seigneur donne à Son Peuple est l’Onction pour la Vraie Unité.
L’Amour du Père, donné à ceux qui Le servent, vaincra la Mort !
Nous n’étions pourtant que deux frères sur terre et nous ne savions même pas vivre en paix l’un avec l’autre !
Depuis lors, l’Humanité a marché dans ce chemin de ténèbres croissantes.
Le meurtre va être relâché de façon sans précédent sur la terre :
les guerres mondiales n’étaient que les premières douleurs de l’enfantement. »
« Souviens-toi de ceci : l’Amour est plus fort que la Mort ! »

« S’il te plaît, dis-moi tout ce que tu as à me dire ! » répondis-je, sachant qu’il avait beaucoup à partager.

« Mon Sang parle encore ! Le sang de chaque martyr parle encore...
Ton message te survivra à la seule condition que tu aies fait confiance à la Vie de Dieu en toi !
Ne crains pas la Mort et tu La vaincras ! Le plus grand des messages sera confié à ceux qui ne craignent pas la Mort
car dans le temps où tu entres, la Mort va être déliée sur la terre. »

Je pensai à toutes les guerres, les famines et les plaies arrivées pendant ce siècle...
« Comment encore plus de Mort peut-elle être déliée sur la terre ? » demandai-je.

Abel continua sans répondre à ma question, mais je compris.

« Le Sacrifice de Sang a déjà été fait pour toi : fais confiance à la Puissance de la Croix car elle est Vie !
Tu ne peux pas mourir quand tu fais confiance à la Croix !
Si tu as adopté la Croix, personne ne peut t’enlever ta Vie, même pas ceux qui, sur terre,
ont le pouvoir pour un temps de prendre ta vie.

Quand les Jugements de Dieu se dérouleront, Son Peuple sur Terre entrera dans une grande Unité.
Il prospérera à cause des Jugements qu’il acceptera. Ainsi, Dieu fera de Son Peuple un Signe pour avertir la terre.
Il sera un Signe éloquent pour toute la terre, face à la discorde et aux conflits fomentés par les Ténèbres :
Ses disciples seront connus par leur Amour et... l’Amour chasse la crainte !
Seul l’Amour parfait peut amener la Vraie Unité. Ceux qui aiment, ne chuteront jamais.
Le Véritable Amour ne se refroidit pas mais croît toujours.

L’Amour génère la Vie

Arriva un autre « homme fort » ressemblant à Abel ! Il se tint à côté de lui...

« Je suis Adam dit-il. « J’ai reçu l’Autorité pour assujettir la terre, mais je l’ai cédée au Malin en lui obéissant ;
il a pris la direction de la terre à ma place et... à ta place ! L’homme a reçu la Terre, mais le Malin la lui a volée.
L’Autorité que j’ai perdue pour dominer la Terre, a été restaurée par la Croix !
Jésus-Christ est le Dernier Adam et Il va exercer Son Autorité.
Il gouvernera à travers l’Humanité parce qu’Il a donné la Terre à l’Humanité.
Ta génération prépare la Terre pour Sa domination. »

« Oh ! Continue, s’il te plaît ! » m’exclamai-je.
J’étais un peu surpris de voir Adam et dans l’expectative d’entendre ce qu’il avait à me dire. « Quels préparatifs devons-nous faire ? »

« Aimer ! » dit-il. « Vous devez vous aimer l’un l’autre ! Vous devez aimer la Terre et vous devez aimer la vie !
Mon péché a entraîné la Mort qui se répand encore maintenant comme des rivières sur la Terre,
mais ton Amour libérera des Fleuves de Vie ! Si le mal règne, cela signifie que la Mort est plus forte et prévaut sur la Vie...
Quand la Droiture et la Justice règnent, la Vie prévaut et la Vie est plus forte que la Mort !
La Vie du Fils de Dieu va bientôt absorber cette Mort que ma désobéissance a entraînée.
Tu ne dois pas seulement aimer vivre, mais aimer la Vie ! La Mort est ton ennemie ! Tu es appelé à être un Messager de Vie !

Quand le Peuple du Seigneur aime, le Seigneur a la possibilité de l’utiliser pour déployer Ses Jugements et c’est ce qu’Il va faire...

Ses Jugements sont désirables : la Terre entière soupire et est en travail dans l’attente de Ses Jugements.
Quand Ils arriveront, le Monde apprendra ce qui est juste.
Il va accomplir - ce qu’Il est sur le point de faire, par le moyen de Son Peuple
et Son Peuple se tiendra comme Élie dans les derniers jours : Sa parole fermera les cieux ou apportera la pluie.
Il prophétisera des tremblements de terre et des famines et cela se produira.
Il arrêtera des famines et des tremblements de terre et ils cesseront.

Quand Son Peuple libérera les Armées des Cieux, les Armées s’avanceront sur la Terre. Quand Il Les retirera, ce sera la Paix !
Il décidera quand Dieu devra montrer de la Miséricorde et quand Il devra montrer Sa Colère :
Son Peuple aura cette Autorité parce qu’Il aimera et celui qui aime est UN avec le Seigneur !
Ce que tu vas voir en franchissant cette Porte, te préparera pour ce que Lui est sur le point de faire au travers de Son Peuple.

Je connais l’Autorité et je connais aussi la Responsabilité afférente à l’Autorité.
A cause de la grande Autorité qui m’a été octroyée, je suis responsable de ce qui est arrivé.
Pourtant, la Grâce de Dieu m’a couvert et la grande Rédemption de Dieu absorbera bientôt mon erreur.
La Paix prévaut dans le Ciel et tu es appelé à faire descendre le Ciel sur terre.
Ceux qui demeurent dans Sa Présence connaîtront la Paix et la répandront.
La Paix va être retirée de la Terre, mais toi, tu es appelé à participer à la Restauration de cette Paix.

La Terre elle-même se secouera et tremblera.
Des temps de troubles - les plus importants qu’on ait jamais connus, commencent à déferler sur la Terre comme de grandes vagues.
Ceux qui Le connaissent ne se troubleront pas. Ils se tiendront devant les Mers démontées et crieront :
Paix ! Silence !! Et les Mers se calmeront. Le moindre de Ses Petits sera comme un grand Bastion de Paix
debout au milieu des circonstances. Sa Gloire sera révélée à Son Peuple et au travers de chacun de ses Membres :
la Création elle- même, Le reconnaîtra dans Son Peuple et Lui obéira comme au Seigneur.

L’humanité retrouvera l’Autorité que j’avais reçue... Moi, j’ai seulement fait du Paradis un désert !
Le Seigneur emploiera Son Autorité à faire du désert à nouveau le Paradis. Telle est l’Autorité qu’Il donne à Son Peuple !
J’ai mal employé la mienne et il en est résulté la Mort. Quand Son Autorité sera utilisée avec Droiture et Justice, elle libérera la Vie.
Attention à la façon dont tu uses de l’Autorité car avec l’Autorité, vient la Responsabilité !
Bien sûr, toi aussi, tu peux user d’Autorité à mauvais escient, mais dans l’Amour, cela n’est pas possible.
Comme le Ciel entier le sait : L’Amour ne périt jamais ! 1 Corinthiens 13, 8

« Qu’en est-il des tremblements de terre, des famines et même des guerres, qui, as-tu dit, doivent être relâchées sur la terre ?
Vont-ils entraîner la Mort ? » demandai-je.

« L'abondance de mort qui arrive sur le monde est permise pour préparer le chemin de la Vie.
Tout ce qui est semé doit être récolté ! Il y a pourtant une exception :
la méchanceté qui a été semée autrefois par ceux qui, maintenant font appel à la Croix en Vérité et dans l’Esprit !
L’Armée de la Croix va être libérée : elle s’avancera dans la Puissance de la Croix et offrira la Miséricorde à tous.
Ceux qui rejettent la Miséricorde de Dieu, rejettent la Vie. »

« C’est une grande responsabilité », dis-je. « Comment reconnaître qu’ils ont rejeté Sa Miséricorde ? »

« La désobéissance a apporté la Mort et l’Obéissance apporte la Vie !
Dieu m’a enseigné Ses Voies quand j’ai marché avec Lui, et j’ai appris à Le connaître.
Il faut que tu marches avec Dieu pour connaître Ses Voies. L’Autorité que tu as, est Son Autorité et tu dois être uni à Lui pour l’exercer...
Les armes de Son Armée ne sont pas charnelles ; elles sont spirituelles et bien plus puissantes qu’aucune arme existante.
Tes Armes les plus puissantes sont la Vérité et l’Amour.
L’Amour de Dieu se prolonge par Sa Miséricorde jusque dans le Jugement de destruction de la fin.

Quand la Vérité exprimée dans l’Amour est rejetée, c’est choisir la Mort au lieu de la Vie : tu ne le comprendras qu’en marchant avec Lui.
Tu saisiras alors, comment l’Esprit qui t’a été donné, apporte la Vie et non la Mort !
Il y a un temps donné aux hommes pour moissonner ce qu’ils ont semé, mais toi, tu dois faire toutes choses dans l’Obéissance.
Jésus est venu pour donner la Vie. Il veut qu’aucun ne périsse et tel doit être ton désir...
Pour cette raison, tu dois aimer même tes ennemis, si tu veux recevoir l’Autorité qu’Il veut donner à Son Peuple.

Le temps d’Accompli
_________________
Pharos : un phare qui éclaire dans le noir et qui guide à bont port. Gloire au seigneur Jésus notre lumière.
Back to top
11/06/2006 11:01:31
Auteur Message
Publicité

Sujet du message: Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
Montrer les messages depuis:
Back to top
Poster un nouveau sujet     Répondre au sujet
Toutes les heures sont au format GMT - 5 Heures